Negocier

Que vous choisissiez de négocier par vous même ou que vous optiez pour un courtier. Il est important de connaitre les critères de sélection pour obtenir le meilleur taux et de bien négocier votre prêt immobilier. voici les points essentiels à retenir.

Votre taux d’endettement qui doit être inférieur à 35 % et votre reste à vivre qui doit rester confortable

  1. Taux d’intérêt du crédit immobilier
  2. Taux de l’assurance de prêt immobilier
  3. Frais de dossier ou frais offert
  4. Choix de la garantie coût ?
  5. Pénalités de remboursement anticipé
  6. Coût total du crédit immobilier
  7. Courtier ou pas courtier

1 Taux d’intérêt : Toutes les banques ont des barèmes plus ou moins attractifs selon les périodes, afin de bénéficier des meilleurs taux, il faut répondre à un certains nombres de critères. Rassurer la banque sur votre situation financière, en versant un minimum d’apport ne serait ce pour les frais de notaire. Plus vos revenus seront conséquents et plus la banque voudra vous conquérir avec un taux attractif.

2 – Taux de l’assurance de prêt : L’assurance emprunteur doit couvrir le risque de décès, d’invalidité ou l’incapacité de travail. C’est cette assurance qui remboursera la banque en cas d’incapacité. Il y a une quotité si vous empruntez à deux vous pouvez être à 50/50 selon vos revenus, il faut noter que ceux d’un couple peut changer dans certains cas. La banque vous proposera sa propre assurance, selon votre âge cela sera plus ou moins intéressant, pour les jeunes actifs il est parfois plus intéressant d’opter pour une délégation d’assurance auprès d’une compagnie d’assurance. A vous de comparer ou si vous passez par un courtier il sera vous diriger vers l’option la plus intéressante sans frais supplémentaire.

3 – Frais de dossier bancaire : Certaines banques offrent les frais de dossier, cela peut être intéressant sachant que dans certains cas ils peuvent aller de 200 à 1000 € selon les banques ! A vous de voir selon le coût total au final car ses frais peuvent peser dans la balance.

4 – Garanties : Il y a plusieurs possibilités :

  • le nantissement solution si vous avez de l’épargne vous pouvez nantir une assurance vie,
  • l’inscription privilège prêteur de deniers IPPD,
  • la caution mutuelle  (remboursez en partie à la fin du pret 60 % environ) option la plus commune
  • l’hypothèque « solution qui autorise la banque à saisir le bien en cas de non solvabilité » en cas de rachat de crédit il faudra faire une mainlevée sur l’hypothèque qui entraine des petits frais.

5 – Pénalités de remboursement anticipé : Si vous souhaitez rembourser avant la fin votre crédit, négocier afin de ne pas avoir de pénalité de remboursement, surtout lorsque les taux sont élévés, si vous pensez faire un rachat de crédit, le coût sera réduit. Les pénalités peuvent aller jusqu’à 3% du montant du capital restant du.

6 – Le coût du crédit englobe tous les frais énumérés ci-dessus, il faut donc pas se baser uniquement sur les taux mais voir l’ensemble des prestations afin de déterminer ce qui sera le plus intéressant.

7 – Courtier en crédit immobilier, Le courtier négocie pour vous et peut vous faire faire de sacrer économie de temps et d’argent. les courtiers en ligne ne prennent souvent aucun frais les plus connus, type meilleur taux auront tendance à proposer un service assez industrialisé joignable à des numéros surtaxés.

Les courtiers connaissent les pratiques bancaires et les promotions du moment. Si le courtier n’indique pas sur son site que le service est gratuit n’hésitez pas à poser la question avant de vous engager.